Internet et l'émergence de la cyberdémocratie

Cyril / septembre 2, 2013

Depuis quelques années, internet est présent dans tous les foyers, notamment dans ceux des pays industrialisés. C'est un outil de communication, également ludique, qui est un terrain propice à l'émergence du concept de la cyberdémocratie. La démocratie, dans ses fondements, sous-entend une participation citoyenne dans la vie politique. Jusqu'à aujourd'hui, cette participation se limitait en pratique à l'élection. La cyberdémocratie suppose une plus grande participation, et l'avènement d'internet est une aubaine, une opportunité, une conjoncture parfaite pour poser les bases de la démocratie électronique. Pour tenter de comprendre le processus en marche, il faut passer par l'intérêt d'une démocratie électronique, ainsi que la portée de la toile.

La cyberdémocratie, pourquoi ?

Des promesses électorales, on connait tous des exemples de candidats aux postes de responsables politiques qui ne les ont pas tenus. La cyberdémocratie est pour beaucoup un processus déjà en marche, qu'on ne peut contourner. Celle-ci répond à une soif de transparence et de participation de la part de la population. En effet, c'est l'essence même de la démocratie, et la participation citoyenne électronique n'en est qu'une expression. Par la vitesse de l'information, sa disponibilité, mais aussi par la possibilité de réaction des citoyens, la cyberdémocratie répond à ces besoins. Cette meilleure accessibilité est une porte ouverte pour le citoyen lambda de choisir les lois qui régissent sa vie en société, mais aussi ses représentants, voire même de les défaire de ce statut.

Internet, ou l'accès de la masse au pouvoir

Dans les pays industrialisés, mais aussi de plus en plus dans d'autres pays émergents, internet est de plus en plus accessible. Les coûts de la connexion sont de plus en plus bas, compte tenu de la concurrence des opérateurs, mais aussi grâce à l'amortissement des infrastructures nécessaires à sa diffusion.

L'implication de l'internet dans le processus de la cyberdémocratie est évidente. On assiste déjà aujourd'hui à des formes plus ou moins abouties de ce que pourraient être les outils de demain. Les sites wiki, qui permettent la participation de tous les visiteurs n'en sont qu'un exemple, et l'on peut aussi citer les réseaux sociaux, qui sont aujourd'hui des vecteurs d'information et de communication privilégiés. C'est à travers cet outil que la population va dans un futur proche participer à la vie politique, et la machine est d'ores et déjà en marche, avec quelques exemples comme celui de l'Estonie, où tout citoyen peut soumettre une proposition de loi au parlement en ligne.

http://www.democratie-electronique.fr/emergence-cyberdemocratie/